Un diamant de 100 carats vendu 22 millions de dollars

enchere-diamant
© Euronews

Le 21 avril 2015, un diamant de 100 carats taillé en émeraude a été vendu aux enchères pour la somme de 22 millions de dollars chez Sotheby’s New-York.
Découvert dans une mine d’Afrique du Sud appartenant au célèbre conglomérat diamantaire De Beers, le travail sur ce diamant a duré 1 an. Le diamant est dit « parfait », car il ne comporte aucun défaut.
Ce conglomérat est présent et toujours en activité dans de nombreux pays. Cependant au début des années 2010, leur domination sur ce marché est passée de 90% à 40%.

Sotheby’s annonce également que seulement 5 diamants d’une qualité comparable et de plus de 100 carats ont été vendus aux enchères depuis la création de ce type de vente.

L’évaluation du diamant se situait entre 19 et 25 millions de dollars et la maison Sotheby’s le qualifiait de « diamant parfait, taillé comme une émeraude, le plus gros jamais proposé dans une vente ».

Le bijou ne comporte aucune imperfection et « Il est si transparent qu’on ne pourrait le comparer qu’à de l’eau glacée » avait indiqué Gary Schuler, chef du département joaillerie de Sotheby’s, avant la vente.

Ce diamant d’une rareté exceptionnelle a été taillé, poli et amélioré pendant plus d’un an. Une fois achevé, le diamant fut exposé à Doha, Dubaï, Los Angeles, Hongkong, Londres et New York dans le but d’attirer des acheteurs fortunés.

Pari réussi pour Sotheby’s car cette vente aux enchères s’est conclue par téléphone en seulement 3 minutes.