Le diamant Taylor-Burton

69,42 carats pour les beaux yeux de Liz Taylor

Liz Taylor avait coutume de dire « Dans la vie, il n’y a pas que l’argent, il y a aussi les fourrures et les bijoux. ».

En 1969, Richard Burton, son époux, lui offre, un impressionnant diamant de 69,42 carats. Taillé par Harry Winston, en forme de poire, il a été découvert dans la Mine Premier en Afrique du Sud. Il est remarquable pour son poids et sa valeur. Le diamant est aussitôt baptisé le Taylor-Burton.

Avant de venir sublimer le cou de Liz et son regard améthyste, il a appartenu à Harriet Annenberg Ames et racheté aux enchères pour un montant record de 1 050 000 $ par Robert Kenmore, président de la société possédant alors le joaillier Cartier.

Le diamant est alors considéré comme le premier diamant au monde dépassant le million de dollars. Pour Liz, Richard Burton le fait monter en collier par Cartier. Et pour la fête du 40ème anniversaire de la Princesse Grace, Elizabeth Taylor porte pour la première fois publiquement le bijou.

Après son divorce, en 1978, un bijoutier New-yorkais, Henri Lambert, l’acquiert aux enchères pour 5 000 000 $. Avec cette somme, Elizabeth Taylor fait construire un hôpital au Botswana. Son propriétaire actuel est Robert Mouawad, qui l’a fait retailler à 68,0 carats (13,6 g).

diamant-taylor-burton