Un gisement de diamants voit le jour en Russie

Une chute d’astéroïde a fait naître une nouvelle source de diamants

 

C’est une véritable aubaine pour la production mondiale de diamants. La Russie vient de révéler l’existence d’un énorme gisement qui permet de multiplier par 110 les réserves mondiales de diamants. Ces diamants, situés à proximité de la ville sibérienne de Norilsk, représentent une quantité estimée à 1000 milliards de carats.

Ce gisement a vu le jour à la suite de la chute d’un corps céleste d’environ 7km de diamètre qui a creusé un cratère d’impact de plus de 100km de diamètre. Le gisement de diamants s’est ainsi créé dans une rayon de 10km autour du points d’impact. Bien sûr, cette chute ne date pas d’hier, les géologues russes estiment que ce phénomène s’est produit il y a plus de 35 millions d’années. Ce cratère était même connu des géologues russes depuis les années 1970, mais ces derniers ont préféré ne rien dire pour en faire le secret le mieux gardé de l’ère soviétique…

Cependant, cette nouvelle découverte n’est pas de nature à modifier le marché du diamant et notamment l’univers de la joaillerie, ce qui nous intéresse principalement. En effet, ces diamants de couleur grise ou bleue sont plus adaptés aux usages industriels, il sera ainsi impossible de retrouver des diamants de Popigaï sur vos plus beaux bijoux

cratère