Le Diamant «Blue Moon» entre au musée

C’est de cette célèbre mine qu’a été extrait le diamant nommé « Blue Moon », exposé au Musée d’Histoire Naturelle de Los Angeles jusqu’en janvier 2015.

Un diamant de valeur hautement convoité

L’âge canonique de cette pierre bleue remarquable est estimé à un milliard d’années. Extrait de la mine de Cullinan (Afrique du Sud), le « Blue Moon Diamond » aurait été acquis à l’état brut pour 26 millions de dollars par l’entreprise Cora International. Un diamant à ne pas laisser trainer entre des mains d’enfant
Ce groupe a ensuite entrepris un travail minutieux – requérant l’utilisation d’une trentaine de répliques – pour tailler cette pierre précieuse à la perfection. Six mois de travail délicat ont été nécessaires pour parfaire la taille de ce bijou hors du commun avant de le présenter au public. L’heureux acquéreur de ce diamant brut d’une valeur de 29,62 carats (12 carats restant pour le produit fini), Cora International, espère récolter les fruits de son investissement.
L’entreprise souhaite ardemment que la mise en vente du « Blue Moon Diamond » lui rapporte plusieurs dizaines de millions de dollars.

bluemoon1© louisanthony.com / Diamant « Blue Moon »

Blue Moon Diamond, un diamant historique

Les jeux ne sont pas encore faits, et « Blue Moon Diamond » réserve encore bien des surprises et passionne les scientifiques.
Un phénomène gemmologique de cette envergure n’a pas vu le jour depuis plus de cent ans. La grande particularité du « Blue Moon Diamond » tient à sa concentration élevée de bore, un élément chimique qui lui confère cette couleur singulière et un éclat phosphorescent rouge-orange caractéristique, uniquement perceptible à la lumière ultraviolette. Ce gros diamant d’un bleu si pur et intense appartient déjà à l’histoire, et sa grande rareté en fait une découverte gemmologique récente de la plus haute importance.

bluemoon3© louisanthony.com / Diamant « Blue Moon »