Le Golden Jubilee, un diamant mythique

Le Golden Jubilee, un diamant mythique

L’histoire et l’aspect d’un diamant hors du commun qui fait rêver le monde de la joaillerie comme celui des particuliers amateurs de joyaux.

L’histoire d’une pierre hors norme

Le Golden Jubilee est tout simplement le plus gros diamant à facettes du monde. Sa découverte remonte à l’année 1985 et son origine a été établie comme étant le gisement dit de la Première Mine située en Afrique du sud.
En 1995, un syndicat thaïlandais se porte acquéreur de l’impressionnant joyau afin de l’offrir au roi de Thaïlande Rama IX et à l’occasion du cinquantième anniversaire de son couronnement. C’est la raison du patronyme de Golden Jubilee attribué à cette pierre précieuse hors norme.
En 1999, afin de faire un geste marquant pour célébrer l’amitié et l’entente entre l’Angleterre et la Thaïlande, la république thaïlandaise a offert le Golden Jubilee à la Reine d’Angleterre Elisabeth II.

Diamant Golden Jubilee

Les caractéristiques du Diamant Golden Jubilee

Longtemps, la pierre précieuse nommée Culinan I s’est maintenue sur la première marche du podium des pierres précieuses les plus volumineuses avec ses 530,20 carats. Mais il a été largement détrôné par le Golden Jubilee qui affichait un poids de 755 carats lors de sa découverte. La pierre affiche aujourd’hui, après diverses tailles effectuées notamment par le célèbre tailleur Gabi Tolkowski, un poids non négligeable de 545 carats qui lui confère toujours le titre de plus grosse pierre précieuse taillée du monde. L’impressionnante pierre adopte une forme de coussin qui revêt un aspect brun, avec des irisations jaunes et des axes de cristaux multiples qui renvoient la lumière à l’infini.