Quels bijoux mettre pour aller à la plage ?

Les bijoux de plage doivent s’adapter aux environnements ensoleillés, iodés, salés, et sablonneux des différents spots de farniente estivaux.

Les bijoux de plage à éviter

Durant la période estivale, si l’épiderme revêt un hale élégant, susceptible d’épouser parfaitement vos plus belles parures, ces dernières sont toutefois à proscrire dans un environnement de plage.
Les bijoux de plage doivent idéalement être des pièces qui n’intègrent pas de métaux qui s’oxydent, comme l’étain, le cuivre ou l’acier, ni de pierres précieuses, de cuir ou de bois, matériaux susceptibles de subir l’érosion d’une combinaison agressive de sel, d’iode et de sable.
L’exposition prolongée aux rayons ultraviolets induit également des changements de couleur préjudiciables. Les bijoux s’oxydent, et les allergies et autres réactions cutanées disgracieuses menacent.
De plus, les pièces de haute joaillerie sont souvent articulées, avec des creux, des pleins et des déliés que le sable viendrait envahir et user prématurément.
Enfin, la valeur des parures de bord de mer doit être raisonnable, compte tenu de l’environnement peu sécurisé d’une plage.

Les bijoux de plage à favoriser

Dans un environnement de bord de mer, les bijoux fantaisie, voire de haute-fantaisie, sont à privilégier. L’idéal est d’opter pour des bijoux fabriqués dans des matières qui ne redoutent pas l’usure précoce du sel, de la lumière et du sable.
Les colliers, les bracelets et autres anneaux en plastique sont idéaux. Si vous tenez aux matières nobles, les bijoux de plage totalement en argent véritable ou en or, comme les gourmettes ou les créoles, ne redoutent pas la combinaison des éléments environnementaux du bord de mer.
Enfin les pièces plutôt robustes, et exemptes de creux ou d’éléments sertis trop complexes, sont à favoriser. Les bijoux constitués d’un seul tenant, d’un seul bloc, sont prioritaires à la plage.

boucles d'oreilles creoles