Vente record pour un Birkin Hermès incrusté de diamants

On dit que tout ce qui est rare est cher. Alors, imaginez la rareté d’un sac à main Hermès, en l’occurrence le mythique modèle Birkin, fabriqué en peau de crocodile, incrusté de diamants et de finitions en or. Lorsque l’on sait que la célèbre maison n’en produit que un ou deux par an, la rareté devient évidente. Alors c’est sans surprises que ce sac à main s’est retrouvé dans une salle de vente aux enchères. Elles se sont tenues pour l’occasion chez Christie’s à Hong Kong.

 

Une vente record, c’est le moins que l’on puisse dire pour ce Himalaya Niloticus Crocodile Diamond Birkin 30 de son nom complet. L’acheteur a acquis ce joyau pour une valeur de 380 000 €. Bien évidemment, il y a dans ce prix la valeur d’un travail d’exception et d’une personnalisation avec les pierres précieuses presque unique au monde. Il faut savoir aussi que ces sacs de luxe, comme ce sac orné de diamants, est un investissement financier. Le nom Hermès, les diamants, la raréfaction de la peau de crocodile, l’hésitation de la maison à produire de nouveaux modèles, voilà qui a rendu possible l’envol du prix proposé aux enchères, prix qui a atteint le record du monde, le précédent record ayant lui-même appartenu à un sac de la même collection.